Le Cannabidiol

Cannabidiol(CBD) : le nouveau cannabis légal

Le cannabis serait consommé par plus de 3,8% de la population mondiale sous diverses formes : herbes à fumer, marijuana, résine, joint, huiles, capsules etc. Bien que dans la majorité des pays, la vente et la consommation de cette plante soit interdite, l’ONU estime que plus de 66 000 tonnes sont consommées chaque année dans le monde.

Le cannabis est largement connu. En revanche, le cannabidiol (CBD), une molécule provenant de ce végétal, l’est beaucoup moins. Cette molécule est l’un des composant, l’une des molécules contenue dans la plante. Elle est tout à fait légal en France et ses nombreuses propriétés sont très appréciées et reconnues.

En poursuivant votre lecture, vous en apprendrez plus sur cette substance chimique autorisée en France.

Qu’est-ce que le cannabidiol ?

La différence entre le THC et le CBD

Le cannabidiol, aussi appelé CBD ou cannabis légal, est un cannabinoïde. Cette substance est extraite du plant de cannabis. Le THC ou tétrahydrocannabinol, est également présent dans ce végétal et ce, en quantité plus ou moins importante.

Malgré leur origine commune, ces deux composés sont très différents notamment sur leurs effets sur le corps humain. Le THC, généralement fumé ou vaporisé, est connu pour ses effets psychoactifs. Il agit donc directement sur le cerveau. En général, le cannabis dit « récréatif » est consommé sous différentes formes : de marijuana, joint, haschich, résine ou autres. Cette drogue modifie les comportements, les sensations ou encore les perceptions du consommateur. Par ailleurs, il apparaît fréquemment une dépendance à cette substance après une consommation régulière.

A la différence du THC, le cannabidiol (CBD) n’a pas d’effets psychoactifs et ne génère pas de dépendance connue. De nombreuses recherches scientifiques sur le CBD ont démontré plusieurs propriétés de cette molécule sur le corps humain.

Ainsi, le CBD a des effets anti-inflammatoiresantalgiques et calmants. Bien que le THC soit interdit en France, à l’exception du monde médical, le cannabidiol (CBD) est, lui, parfaitement légal sur le sol français. Les produits à base de CBD se trouvent sous diverses formes pour une consommation orale ou cosmétiques. Ils sont disponibles sous la forme de fleur CBD, huile CBD, résine CBD ou encore vapes CBD et cosmétiques CBD. La fabrication, la commercialisation et la consommation de CBD est donc autorisée dans l’hexagone.

L’obtention du CBD

Le cannabis, le chanvre ou chanvre industriel, est une plante annuelle de la famille des Cannabaceae. Au cours de l’histoire, la culture du chanvre a évolué et de nombreuses hybridations ont eu lieu. Ainsi, les diverses variétés présentent de fortes différences entre elles. De cette façon, certains chanvres sont fortement concentrés en THC, alors que d’autres ont des teneurs minimes.

Les systèmes de culture modifient également le taux de THC et de CBD dans le chanvre. Pour extraire le cannabidiol de la plante, plusieurs procédés sont possibles:

  • L’extraction par solvant liquide:
    Elle permet de faire évacuer tous les cannabinoïdes du plant de cannabis. Le solvant utilisé est généralement de l’alcool. Cette méthode est souvent contestée pour son impact écologique. Elle permet néanmoins d’avoir une extraction optimale et le produit fini est d’une très grande pureté.
  • L’extraction grâce à de l’huile alimentaire:
    L’huile, comme de l’huile d’olive par exemple, vient remplacer l’action de l’alcool. Un cannabinoïde étant lipophile, donc attiré par la graisse, il est retiré de la plante grâce à l’attraction des lipides. Néanmoins, ce processus prend du temps et la concentration du produit est souvent plus faible qu’avec un solvant du type alcool.
  • L’extraction par CO₂ supercritique:
    Il s’agit du processus le plus utilisé. En jouant sur la pression et la température de son environnement, le dioxyde de carbone devient fluide (presque liquide). Il est alors appelé CO₂ supercritique et ses propriétés permettent l’extraction de nombreux composants.

Cette méthode est très efficace et permet d’isoler le cannabidiol de n’importe quel autre cannabinoïde. Le produit fini est donc de bonne qualité et très concentré. Ce processus complexe est cependant le plus coûteux, demandant un certain savoir-faire et l’équipement nécessaire.

Pour quelles raisons consommer du CBD ?

Les propriétés du cannabidiol

Le potentiel du cannabidiol sur la santé est assez large et les études en cours à travers le monde sont nom nombreuses. La France a enfin publié le decret de loi sur les essais du cannabis thérapeutique. En effet, d’un point de vu thérapeutique, le CBD médicinal est généralement utilisé dans le cadre de la gestion de la douleur grâce à ses propriétés anti-inflammatoire et antalgique. Les effets du CBD pourraient permettre de se passer, dans certains cas, de médicaments anti-douleurs forts et de limiter ainsi leurs possibles réactions indésirables. Le CBD est donc testé dans de nombreuse pathologie car l’équation bénéfices / risques est très favorable. Là ou certain traitement ont souvent des effets secondaires assez lourds, les effets du CBD n’ont peu ou pas d’effets secondaires et n’entraine aucun risque de dépendance selon l’OMS.

Le CBD est donc très utile dans le cadre de maladies chroniques entraînant des douleurs, telles que la fibromyalgie ou l’arthrite. Il est également apprécié par les personnes atteintes de rhumatisme ou de toutes autres douleurs plus passagères. Il peut agir comme un anti-douleur non-chimique.

Il possède également d’autres propriétés dont celle de calmer, relaxer le consommateur. Cet anxiolytique naturel favorise donc l’endormissement, un sommeil réparateur et aide à la diminution du stress et de l’anxiété.

Il peut également s’avérer bénéfique à la perte de poids dans le cadre d’un régime. Cette propriété, que possède le CBD sur le système nerveux, permet également de diminuer les sensations de vertige ou de nausée pouvant se déclencher pour les personnes souffrants du mal des transports par exemple.

Certaines études ont également démontré que le cannabidiol peut être également recommandé dans le cadre de maladies neurodégénératives, pour les patients atteints de la maladie de Parkinson, de sclérose en plaque ou souffrants d’épilepsie.

Des recherches concernant le cannabidiol à des fins thérapeutiques sont actuellement en cours. Des études sont réalisées à propos de son utilisation contre une maladie telle qu’Alzheimer, ou encore contre la schizophrénie, un cancer et même sur la COVID-19 pour la réduction des inflammations pulmonaires etc. Les premiers résultats du cannabidiol sont prometteurs. Les études se poursuivent autour de cette solution naturelle avec un rapport avantages / effets indésirables très favorable .

Chez certains consommateurs, il peut tout de même y avoir quelques effets secondaires liés à la consommation de CBD. Ils se manifestent généralement par une perte d’appétit, des risques de somnolence, voire de la diarrhée. La prise de cannabidiol n’a pas pour but de remplacer un traitement médical et n’est pas considéré comme un médicament. L’avis d’un médecin reste recommandé avant la prise de CBD.

Le fonctionnement du CBD

Les résultats du cannabidiol sont possibles grâce aux récepteurs à THC et à CBD que possède le corps humain. Un récepteur permet de capter la molécule avec laquelle il est compatible agissant sur certaines cellules du corps qui libèrent des substances chimiques naturelles.

C’est de cette façon que fonctionne le systeme endocannabinoïde (SEC) qui intervient dans de nombreux processus physiologiques. Les récepteurs concernés pour les cannabidiols sont les capteurs CB1 et CB2. Les premiers, les récepteurs de type 1, sont présents dans le cerveau et la moelle osseuse en priorité.

Ils sont responsables de l’euphorie causée par le THC mais le CB1 aurait également des effets anti-convulsifs. Quant aux seconds, ils sont placés principalement au sein de la rate, des os et de la peau. Ils seraient à l’origine des propriétés anti-inflammatoires du cannabidiol.

De plus, les terpènes (hydrocarbures naturellement présents dans de nombreuses plantes dont le cannabis), interagissent également avec le SEC. Ils facilitent la rencontre d’un cannabinoïde avec le récepteur adéquat.

Le système endocannabinoïde étant complexe, apportant sa contribution à de nombreuses communications physiologiques et en participant à divers processus chimiques, il est encore difficile d’en connaître tous les secrets. Il est donc important de mener des études scientifiques et cliniques afin de déterminer toutes les interactions du CBD sur l’organisme.

Ce SEC est donc influencé par la présence de THC et de CBD. Il interagit également avec le cannabigérol (CBG) ou le cannabinol (CBN), tous deux étant d’autres cannabinoïdes synthétisés par le cannabis. Ils sont produits en faibles quantité, par rapport au THC et CBD, et ne possèdent pas d’effets euphorisants. De nombreuses recherches sont en cours pour déterminer avec exactitude leurs propriétés. Ces composés permettraient notamment de créer un « effet d’entourage« . Avec leur présence dans le corps humain, l’assimilation du CBD et l’interaction avec les récepteurs CB1 et CB2 seraient grandement améliorées. Le CBN est produit par un plant de cannabis vieillissant. Il serait par ailleurs un puissant sédatif naturel et pourrait entrer en synergie avec le cannabidiol. Concernant le CBG, les recherches réalisées jusque-là montreraient des propriétés anti-inflammatoires, anti-oxydantes et de neuroprotection.

Quelles sont les utilisations des produits à base de cannabidiol ?

Huile isola broad et full spectrum

L’huile CBD

L’huile CBD est la forme d’utilisation la plus courante de cannabidiol. Cette huile de CBD est fabriquée à partir de plants de cannabis faiblement concentrés en THC. L’extraction se fait grâce à un des procédés vus précédemment, et la substance voulue est mélangée avec une huile végétale.

Cette huile de chanvre est généralement vendue sous forme de flacon avec une pipette compte-goutte. Quelques gouttes sont alors à ingérer par voie sublingual (en les conservant sous langue pendant 30 secondes à 1 minute) chaque jour afin de bénéficier de ses bienfaits.

Généralement, il est conseiller de commencer par consommer entre 0,5 et 1 milligramme d’huile par kilogramme de masse corporelle réparti sur 2 à 3 repas dans la journée. Un autre mode de consommation est possible : les capsules CBD.

Ces capsules sont remplies d’huile de cannabidiol et se consomment également par voie orale en tant que complément alimentaire. Les e-liquides à base de CBD sont également très consommés par le biais des cigarettes électroniques. De la même façon que les huiles et les capsules, le taux de CBD varie selon les produits vendus afin de s’adapter aux besoins des consommateurs.

Les cosmétiques CBD

Pour bénéficier des bienfaits du CBD, il est possible de l’ingérer comme des compléments alimentaires comme précisé au-dessus, mais il peut aussi être consommé par le biais de produits utilisés au quotidien pour l’entretien de la peau.

Le choix des produits cosmétiques est abondant et le CBD entre de plus en plus fréquement dans la composition de ces soins. Les laboratoires cosmétiques ont mis au point des formulations permettant de favoriser l’absorption des cannabinoïdes par la peau. La présence de CBD dans les cosmétiques aide à réduire les irritations et autres réactions de l’épiderme.

C’est pourquoi le nombre de formules présentant du CBD explosent pour les soins contre l’acné par exemple. Les propriétés anti-oxydantes du CBD présentent un avantage indéniable dans le ralentissement du vieillissement de la peau ou contre les agressions externes de l’épiderme (pollution, le soleil ou le froid).

Ainsi, la plupart des produits cosmétiques présentant cette substance se présentent sous forme de gel, de baume ou encore de crème. Mélangé avec d’autres ingrédients tels que des huiles hydratantes, le CBD est donc facilement applicable de façon quotidienne. Vous pouvez également utiliser votre huile de CBD au chanvre , en mettant une goutte d’huile sur votre crème hydratante.

Comment acheter du cannabidiol en gros ?

La législation française

La culture du cannabis, sa commercialisation et sa consommation sont fortement réglementées dans le monde. La France ne fait pas exception à la règle et interdit la commercialisation de THC. La législation française concernant le cannabidiol est restée floue pendant plusieurs années.

Cependant, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA)a rendu public en 2018, l’ensemble des informations d’ordre juridiques concernant le cannabidiol.

Ainsi, la réglementation indique que la production, la commercialisation et la consommation de CBD est autorisée en France sous certains critères cumulatifs:

  • la variété de chanvre produite doit faire partie de la liste de variétés autorisées par les autorités françaises;
  • le plant de chanvre sur pied doit avoir une concentration en THC inférieure à 0,2%;
  • seuls les graines et les fibres sont utilisables;
  • l’utilisation de la fleur CBD ou des feuilles est interdite en France;
  • la concentration de THC dans le produit fini doit être nulle (0%).

Dans certains pays de l’Union Européenne, la législation est moins stricte permettant aux commerçants de vendre de la fleur de chanvre (fleur de cannabis CBD légal)ou de la résine de CBD par exemple. Dans l’hexagone, ces produits, comme les fleurs de plants de cannabis, sont interdits même si le taux de THC est de 0%.

Cependant, la législation est en train d’évoluer suite aux affaires judiciaires comme Kanavape (article à retrouver sur notre blog) et grâce à la mission d’information sur les usages du cannabis. Cette dernière, présidée par Robin Réda, doit remettre ses conclusions début 2021 sur les thématiques : filière française du chanve, cannabis thérapeutique, cannabis bien-être (souvent appelé filière CBD bien-être) et cannabis récréatif. Le rapport devra permettre de faire des propositions de loi sur le cannabis et les différents usages dans le courant de l’année 2021.

Le service et la qualité grâce à Hexacube

Notre activité de grossiste détaillant, via notre société Hexacube, vous permet d’acheter des produits fait à partir de cannabidiol. Nous pouvons vous approvionner en capsules CBD, en huile de CBD, en chewing-gums CBD, en bonbons CBD et nous vous proposons également quelques cosmétiques dont les formules comprennent du CBD.

Notre mode de distribution et de commercialisation en marque blanche CBD nous permet de sélectionner pour vous, les produits de qualité et de vérifier la légalité de toute la marchandise. Nous mettons un point d’honneur à respecter la législation française: les produits ne contiennent pas de THC et proviennent de variétés autorisées par la loi française.

À retenir:
Le cannabidiol est une molécule présente dans le cannabis (ou chanvre industriel) mais ne présentant aucune propriété stupéfiante. Les recherches concernant le cannabis médicinal et le CBD montrent des effets anti-inflammatoires, anti-douleurs et relaxants sur l’organisme.

Quelques pays l’utilisent en complément de certains traitements médicaux pour lutter contre diverses pathologies. La production ainsi que la commercialisation du cannabidiol est légale en France mais reste très encadrée. Hexacube propose donc différentes gammes de produits au cannabidiol (huiles, capsules, cosmétiques), permettant de bénéficier des bienfaits du CBD simplement et en toute légalité.

PEA